Finies les vacances et le repos relatif, me voici de retour sur Versailles où j'ai le plaisir d'aller bosser en vélo, les rues encore vides de bagnoles ou presque.